Transat Québec – Saint-Malo 2024

Publié le 25 juin 2024

Une course de défis

Depuis sa première édition en 1984, la Transat Québec-Saint-Malo (TQSM) n’a cessé de captiver et de défier les navigateurs les plus aguerris. Avec son parcours unique qui s’étend sur 2 897 milles nautiques, cette course est la plus ancienne traversée transatlantique en équipage et d’ouest en est. Prévue tous les quatre ans, la TQSM se distingue par sa navigation technique le long du fleuve Saint-Laurent, sa traversée impitoyable de l’Atlantique Nord et son arrivée tactique en Europe, confrontée aux courants maritimes denses et aux changements climatiques abrupts. En savoir + sur la course
Le défi de la TQSM réside dans sa diversité de conditions météorologiques et océaniques. Comme le souligne Loïck Peyron, détenteur du record de la traversée, cette course est un « sprint » qui exige à la fois endurance et prudence. Sur le Saint-Laurent, les marées et les courants peuvent piéger même les plus expérimentés, tandis que la portion atlantique, souvent frappée par des conditions hivernales, teste la résilience des équipages.

Un trio combatif en quête de victoire

Cette année, la course est d’autant plus spéciale car elle marque le quarantième anniversaire de l’événement. Avec un record de participation de soixante bateaux et un accent mis sur les liens culturels entre la France et le Québec, l’édition 2024 promet d’être mémorable. Parmi les participants, Captain Alternance mené par Kéni Piperol, aux côtés de Thomas Jourdren et Benoit Mariette, se distingue. Ensemble, ces trois marins forment un équipage où compétences techniques et stratégiques sont les clés de leur performance. Découvrez les skippers.

Contrôle sécurité validé, voiles checkées, le trio se sent prêt pour le départ. Avant de prendre le large, l’organisation de l’équipe se met en place. Kéni, le capitaine, se charge de la direction du voilier, préparant la barre et établissant le cap. Thomas, expert en navigation tout comme Kéni, le seconde. Pour les quarts, ils se relaieront toutes les heures pour assurer une navigation continue et précise. Benoît, quant à lui, se concentre sur la stratégie de navigation. Il analyse les prévisions météorologiques et les courants marins afin de planifier le meilleur itinéraire possible. Ses analyses sont cruciales pour anticiper les conditions et adapter la course en conséquence. Cette préparation minutieuse garantit que chaque membre de l’équipage comprend parfaitement son rôle et les tâches à accomplir, créant ainsi une base solide pour une collaboration harmonieuse une fois en mer. Une transatlantique en équipage c’est avant tout des comportements et qualités complémentaires pour un objectif commun : la solidarité et l’entraide, l’expertise et la complémentarité de chacun, la confiance mutuelle, le leadership du Capitaine et l’acceptation des rôles et tâches de chacun, un plaisir à travailler ensemble et la recherche d’efficacité.

Une aventure humaine

En plus de ses aspects techniques, la TQSM est une célébration de l’endurance humaine et de la collaboration. Cela résonne particulièrement bien avec les valeurs de l’alternance, où le mentorat, le partage des connaissances et l’apprentissage mutuel sont essentiels. Ce n’est pas simplement la compétition qui anime ces marins, mais un esprit de collectivité et d’entraide, des valeurs que Walt, en tant que sponsor, s’efforce de promouvoir à travers son engagement dans cette aventure maritime.

Alors que les équipages se préparent pour le départ à Québec le 30 juin, l’excitation est palpable. Pour les passionnés de voile et les alternants qui suivent, cette course offre une vitrine sur la persévérance, l’innovation et la collaboration. Le bateau de Kéni Piperol, Thomas Jourdren et Benoit Mariette ne représente pas seulement une équipe cherchant à conquérir une course; il symbolise également un apprentissage en action, une aventure humaine qui inspire et enseigne.


Qui batera le record ?

En 1996, Loïck Peyron a établi le record de la TQSM en réalisant la traversée en 7 jours 20h et 24 minutes. Cela demeure le temps à battre depuis plus de 20 ans.
Cliquez pour découvrir la présentation de la course et des skippers.

Suivez la course en direct